Au pot !

Les cuisses de poulet façon poule au pot

Aujourd’hui, j’avais une folle envie de tester ma nouvelle plaque à induction. Mais à part des oeufs, mon frigo ne contenait rien de particulier à sauter ou cuire avec précision. (Donc bien sûr je me suis fait un oeuf à la coque au petit déjeuner et, comment dire, il va falloir que je trouve une nouvelle façon de faire par ce que ce n’était pas ça!)

Lendemain de marché oblige, j’avais quand même des petites cuisses de poulet fermier qui me faisaient de l’oeil. Et ni une ni deux, elles ont fini façon poule au pot, un de mes bons petits plats pour les longs dimanches d’hiver !

Dans mon placard et mon frigo j’ai :

au pot !
Au pot !

 

4 cuisses de poulet coupées en deux
2 poireaux (sans le vert)
4 navets ronds
4 carottes
1 branche de céleri
1 oignon piqué de 2 clous de girofle
2 feuilles de laurier
1 branche de thym
30g de beurre

Pour lier la sauce, j’utilise : 
30 g de farine ou maizena
25 cl de crème 1 jaune d’oeuf

Pour réussir ce bon petit plat des longs dimanches d’hiver : 
J’épluche et je détaille les carottes, les navets et le céleri en gros bâtonnets comme dans la photo (les navets en tranche puis en batônnets, les carottes en tronçons de 4 cm coupés en 4). Je coupe les poireaux dans le sens de la longueur et je les attache ensemble (comme ça si je ne les mange pas avec le plat, je me les sers à un autre repas en vinaigrette. Je pèle l’oignon et je plante un ou deux clous de girofle dedans, pas plus sinon attention le mauvais goût !

Dans une cocotte en fonte ou une grande sauteuse en inox, je fais fondre le beurre puis je fais dorer sur toutes les faces les morceaux de poulet. Je sale, je poivre puis j’ajoute tous les légumes. Couvrir d’eau et laisser cuire 50 minutes. Les puristes s’arrêteront là. Moi j’aime bien lier la sauce avec 30 g de maïzena ou farine puis avec un mélange jaune d’oeuf et crème (à partir de là c’est très important de baisser le feu pour que la sauce ne bouille pas !).

L’astuce pour lier la sauce : il faut d’abord sortir tous les aliments de la cocotte, mettre la farine dans un bol et verser une petite quantité de jus. Ensuite je fouette pour ôter les grumeaux et j’ajoute du liquide pour que le mélange ne soit pas trop épais. Je remets enfin ce mélange dans la casserole pour épaissir tout le reste de la sauce.

Dans la vrai vie, on peut rater cette étape et finir avec une sauce pleine de grumeaux. Pour sauver la mise, je sors discrètement mon mixer plongeant et hop en deux trois coups plus de grumeaux. (FYI, cette astuce marche aussi pour la pâte à crêpes.)

Je remets les aliments dans cocotte avant d’ajouter mon jaune d’oeuf fouetté avec la crème. A ce moment là, il est très important de baisser le feu sous la cocotte au risque d’avoir une sauce toute déliée (mais bonne quand même !)

Et voilà ! Maintenant à vous de me dire : ces cuisses de poulet au pot pour vous, c’est avec ou sans la crème ?

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !