Mini cakes aux courgettes

DSC_0131Dans la catégorie « J’en ai toujours d’avance au congélateur pour les apéros improvisés« , je vous présente les mini cakes aux courgettes ! C’est aussi une bonne base pour un repas sur le pouce ou à emporter parce qu’il se décongèle en quelques minutes au four, ou 2-3h à température ambiante.

Lors de ma dernière fournée, j’ai varié les plaisirs et réalisé avec la même base deux versions : l’une plus italienne à base de parmesan et basilic, l’autre plus asiatique à base de thon et coriandre. Les deux ont eu le même succès et les douze parts que j’ai réussies à faire sont finalement très vite parties !

Pour 12 mini-cakes aux courgettes, je prends dans mon frigo et mon placard :

3 courgettes tapées
240g de farine
4 oeufs
1 sachet de levure
20 cl de lait
10cl d’huile d’olive
sel

1 boîte de thon
2 cuillères à soupe de coriandre

1 gousse d’ail
100g de parmesan râpé
2 cuillères à soupe de basilic haché

12 caissettes à mini-cake en carton

Pour réussir de jolis cakes bien gonflés

Je râpe mes courgettes et les divise en deux portions de taille égale. Je réserve. Je préchauffe mon four à 180°C en mode traditionnel.

J’ai remarqué dernièrement que la chaleur traditionnelle me garantissait une meilleure levée à la cuisson pour les cakes et gâteaux que la chaleur tournante.

Je verse dans le bol de mon robot la farine, les oeufs et la levure. Je commence à battre doucement et incorpore ensuite peu à peu le lait puis l’huile pour obtenir une pâte onctueuse et sans grumeaux. Je sale légèrement puis je divise ma préparation en deux.

J’ajoute dans la première le parmesan râpé, l’ail écrasé et le basilic et je mélange. J’ajoute dans la deuxième le thon et la coriandre. J’ajoute dans mes deux préparations les courgettes râpées.

Je répartis mes mélanges dans mes moules et j’enfourne pour 45 minutes.

J’utilise des moules en carton individuels car cela me permet de congeler facilement et sans  abîmer mes cakes. Ensuite, cela me permet de les transporter facilement, et de choisir combien j’en utilise.

Avec cette recette, j’obtiens des mini-cakes bien gonflés et tendres à coeur. Lorsque je dois improviser un apéro, je le passe une dizaine de minutes à four chaud pour les décongeler. Et pour des pique-niques ou repas à emporter, je les emmène directement congelés : ils se décongèlent en 2 à 3 heures.

DSC_0135

Bento #4 pour Battle Food #33 Salade de pois chiches façon taboulé libanais

DSC_0072Ca y est j’arrive enfin à participer à une Battle Food ! Il faut dire qu’avec le thème  « Pique nique à l’ombre des palmiers » proposé par le blog So We cook pour la Battle food #33 j’ai l’embarras du choix dans mes recettes à emporter grâce à mes petites bentos du mercredi.

Pour faire honneur au thème, j’en ai choisi une bien fraîche, facile à emporter et à manger dans la nature : une salade de pois chiches comme un taboulé libanais.

Cette salade  mérite un peu d’anticipation puisqu’elle nécessite de faire tremper 12h les pois chiches puis encore un long temps de cuisson. L’attente vaut cependant le coup parce que le pois chiche reste ferme et croquant.

Pour les piques niques imprévus, une boîte de pois chiches en conserve peut faire l’affaire à condition de ne pas trop chahuter votre salade, au risque de la voir finir en purée assez rapidement!

En période de fortes chaleurs, cette salade est également un excellent plat du soir : à la fois nourrissant et rafraîchissant. Comme elle peut être faite en avance, cela permet aussi de faire cuire les pois chiches à la fraîche et éviter de réchauffer trop sa cuisine le soir.

Les quantités sont données pour une personne puisque c’est pour mes petits bentos à emporter. Le pique nique étant plutôt une activité de groupe, je vous invite à multiplier jusqu’à 4 les proportions pour assurer la convivialité de votre pique nique  !

Je prends donc dans mon frigo et mon placard pour 1 personne : 

50g de pois chiches secs
5 fois leur volume d’eau
1/2 poivron rouge
1/2 concombre
1 bouquet de persil
1 gousses d’ail
huile d’olive
sel et poivre

Pour réussir ce bento/battle food à déguster sous les palmiers : 

La veille, je mesure le volume de 50g de pois chiches secs dans un verre doseur puis je multiplie par 5  ce volume pour avoir ma quantité d’eau de cuisson.  Je les laisse tremper dans un grand volume d’eau froide au frigo (il faut compter environ 12h).  Le lendemain, je les dépose dans une grande casserole et les recouvre de 5 fois le volume d’eau calculé la veille. J’ajoute une poignée de gros sel. Je fais cuire 1h15 à ébullition en vérifiant qu’il y ait toujours de l’eau au fond.

Pendant ce temps, je prépare la garniture en coupant en dés très fins le poivron épépiné et le concombre pelé à moitié (une bande sur deux, hein !). Je hache ensemble le persil et la gousse d’ail pour obtenir une persillade bien fine.

Lorsque les pois chiches sont cuits, je les refroidis sous l’eau froide.

Si j’ai encore du temps je peux même m’amuser à enlever la petite pellicule de peau qui se détache des pois chiches : ils seront ainsi plus digestes !

Je mélange dans un saladier les pois chiches et la garniture, j’ajoute un peu d’huile d’olive, du sel et du poivre. Et je conserve au frais jusqu’au moment de partir en pique nique (ou au bureau) pour que les saveurs se développent.

DSC_0070

Si vous cherchez d’autres recettes à emporter, regardez mes autres bentos ici !

Trois salades d’été pour changer de la tomate-mozza

DSC_0481Ma salade star de l’été, c’est la tomate-mozza au basilic : dès les premières chaleurs, je guette les belles tomates et remplis mon frigo de boules de mozzarella (de buflonne bien sûr).

Et j’en fais une en moyenne un soir sur deux, voire tous les soirs !

Pour varier un peu les plaisirs, voici mes autres salades stars de l’été, toujours avec des tomates, toujours avec une vinaigrette à l’huile d’olive et au vinaigre.

Pour les fans de piques-niques, ces salades sont excellentes à emporter aussi pour peu d’avoir les tupperware qui vont bien (par exemple un tupperware plat pour la salade grenobloise en tranches).

Lire la suite

Tarte poireaux lardons et sa pâte maison

DSC_0132La tarte aux poireaux est un de mes grands classiques : c’est d’ailleurs la deuxième recette que je publie sur ce blog.

Mais avec une pâte brisée maison, c’est sans comparaison au niveau du goût, et même de la texture.  Il faut cependant prévoir le temps de cuisson à blanc de la pâte pour un résultat vraiment parfait.

Lire la suite

Bento #3 Haricots lingots crevettes chorizo

Terre ou mer ? Pour mon bento d’aujourd’hui, je n’ai pas réussi à choisir entre les crevettes et le chorizo alors j’ai mis les deux dans ma salade de haricots lingots.

Comme ce n’est pas la saison, j’ai dû prendre 100g lingots secs que j’ai fait tremper dans l’eau 12h puis cuit 1h au cuit vapeur. Mais cette salade est encore meilleure avec des haricots coco rouges frais !

Pour une autre variante, on peut utiliser des pois chiches (en boîte) et remplacer les crevettes par des moules revenues à l’ail et au persil.

A mes haricots j’ajoute 4 crevettes et 50 g de chorizo que je découpe en fine tranches. J’émince une cébette, je parfume avec un filet d’huile d’olive et une cuillère à caté de vinaigre balsamique, j’assaisonne avec du sel et du poivre et je mets dans mon bento.

Cette salade se suffit à elle même car les légumineuses sont très nourrissantes. Je ne remplis pas mon deuxième niveau, ou alors avec quelques tomates cerises pour me désaltérer après mon heure de sport !