Cuisson lente pour civet de sanglier aux airelles et trompettes des mort

fullsizeoutput_caa8

Avez-vous déjà essayé la cuisson lente au four pour les plats ou pièces de viande ? Depuis que j’ai un four qui me permet des cuissons à 100 °C, je prends régulièrement le temps de cuisiner à basse température car le résultat est toujours au rendez-vous : la viande est tendre, les saveurs sont concentrées, le jus est abondant.

Alors quand je me suis lancée dans la préparation d’un civet de sanglier pour Noël, j’ai choisi cette technique car je voulais à tout prix éviter de rater mon plat avec une viande trop dure ou trop sèche. Il faut dire que le sanglier en question était un vrai de vrai, ramené de la forêt par les chasseurs du coin, et qu’il avait déjà passé un certain temps au congélateur : tous les ingrédients pour avoir une viande…trop dure ou trop sèche.

Lire la suite

Nage de lavaret du Bourget, façon nantua avec sa sauce et sa farce aux écrevisses

A la demande générale, je reprends du service après une grande grande grande pause pour vous partagez les secrets de mon plat d’anthologie réalisé aujourd’hui pour le repas de noël ! Sur une base de lavaret farci aux écrevisses, et quelques petits légumes cuits dans un court bouillon savoureux, j’ai dressé de jolies coupelles pour pouvoir associer à ces éléments une délicieuse sauce nantua !

Attention, cette recette ayant été improvisée en direct, les proportions données ne seront peut être pas assez précises pour garantir la réussite de ce plat !

Lire la suite

Cuisses de grenouilles traditionnelles

DSC_0887Finalement, je n’ai pas pu attendre : la vidéo de Christophe Marguin publiée sur le site Coz  et présentant la recette de cuisses de grenouilles traditionnelles de sa grand-mère m’a fait craqué. Et ce matin, avant de partir travailler, j’ai mis les quelques cuisses de grenouilles que j’avais au congèlateur à décongeler au frigo pour en faire à l’apéro ce soir.

Ce n’est pas la première fois que je me lance dans les grenouilles mais jusqu’à présent, je n’ai jamais réussi à obtenir le craquant que l’on retrouve dans les grenouilles des bons restaurants des Dombes ou des bords de Saône. Mais je crois qu’avec ette vidéo, j’ai percé le secret de la bonne grenouille !

Idéalement, il faudrait prendre des grenouilles fraîches bien sûr, mais je trouve qu’elles sont très chères et en faisant décongeler lentement les cuisses de grenouilles congelées, on arrive quand même à de bons résultats. Lire la suite

Petits fromages marinés aux herbes

DSC_0808Ce matin au marché, la fromagère avait des petits séchons de vache, avec une belle croûte bien sèche et un coeur bien tendre. En me faisant l’article de ses petits séchons, elle m’a livré sa recette de petits fromages marinés aux herbes, que je me suis empressée de préparer en rentrant ce soir. Cette recette qui sent bon les apéros d’été sera parfaite après 15 jours de repos au frais.

Je prends dans mon frigo et mon placard

1 séchon de vache bien affiné
20cl d’huile d’olive
1 petite branche de romarin
quelques brins de thym
1 gousse d’ail
2 ou 3 baies de genière (facultatif)
1 pot hermétique

Pour réussir mes petits fromages marinés aux herbes DSC_0806

Je détaille mon fromage en petits morceaux et les dépose dans mon pot hermétique, et préalablement bien nettoyé. J’ajoute les herbes, la gousse d’ail coupée en deux et dégermée et les baies de genièvre. Je recouvre ensuite entièrement d’huile d’olive. Je ferme mon pot et je le conserve au frais pendant 15 jours avant dégustation.

On peut en préparer des quantités importantes, la fromagère m’ayant indiqué que les fromages ainsi marinés se conservaient jusqu’à 3 mois !

Je ne connais pas le résultat de cette recette, mais je vous donne rendezvous dans 15 jours pour mes impressions ! Il m’est avis que ce sera plutôt pas mal !

DSC_0809

Pad Thaï express au poulet

DSC_0301Le Pad Thaï est un plat de nouilles d’origine asiatique (je dirais même très certainement thaïlandaise) qui se caractérise par une sauce à base d’oeuf, sauce nunc-mam (au poisson) et sa garniture de cacahuètes. Dit comme cela, ça ne parait pas très encourageant mais en fait ça donne une sauce onctueuse, nourrissante et le croquant des cacahuètes ajoute une petite touche sympa tant au goût qu’à la texture.

En plus c’est prêt en 15 minutes

Lire la suite