Comme une envie d’abricots

DSC_0401Aujourd’hui c’est mon anniversaire, et j’avais comme une envie d’abricots : les premiers français sont là, bien juteux, bien sucrés, et dans les gâteaux ils prennent ce petit goût acide que j’adore !

Je tire ma recette de gâteau aux abricots de la couverture d’un Elle à table d’il y a quelques années qui m’a vraiment fait de l’oeil au tabac du coin. Le magazine appelle ce gâteau une flognarde, le nom qui lui est donné en Charente-Maritime, sa région d’origine. Mais je trouve ça pas très sexy comme nom, alors pour moi ce serait plutôt  une crêpe épaisse, voire une tarte sans pâte, aux abricots. Ou simplement gâteau trop bon aux abricots.

Dans tous les cas, c’est vraiment délicieux et plutôt fin comme dessert !

 

DSC_0408

La recette est extrêmement simple, le démoulage un peu moins : l’utilisation d’un moule en silicone est impérative !

J’ai donc sorti de mon frigo et du verger du voisin : 

1kg d’abricots bien mûrs
50g de sucre
25g de beurre

Et pour la pâte :
5 oeufs
20 cl de crème liquide
40 cl de lait
120g de sucre
100g de farine
2 sachets de sucre vanillé

Pour réussir une belle flognarde crêpe épaisse aux abricots : 

Je lave et dénoyaute les abricots en les coupant en deux. Je fais fondre le beurre dans une grande poêle. Quand il est devenu mousseux, je fais dorer les oreillons d’abricots côté creux en haut en les saupoudrant de sucre et en les faisant sauter de temps en temps.

L’objectif est de bien colorer la face bombée de l’abricot sans que l’abricot ne devienne trop mou.

Pendant ce temps, je préchauffe le four à 210°C. Je beurre un grand plat en silicone et je saupoudre de sucre pour faciliter le démoulage final.

La préparation peut aussi se présenter dans des plats individuels type plats à oeufs mais dans ce cas, il ne faut pas compter les démouler et les servir tels quels !

Je mets dans le bol du robot tous les ingrédients de la pâte en commençant par les ingrédients secs et je les mélange au fouet pour obtenir une pâte lisse et assez liquide. Je la verse dans le moule et je répartis les abricots dessus : ils doivent rester à la surface donc il ne faut pas mettre trop de pâte. J’enfourne pour 45 minutes en surveillant la cuisson car ce gâteau colore vite.

Si nécessaire je le couvre à mi-cuisson avec une feuille d’aluminium.

A la fin de la cuisson, je laisse mon plat refroidir complètement avant de tenter le démoulage sinon la pâte ne sera pas assez ferme et le gâteau se cassera. Je sers avec un peu de sucre cristallisé dessus pour le croquant.

DSC_0445

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !