Filet mignon de porc au romarin : simple et rapide !

DSC_0114Le filet mignon est vraiment  une forme de rôti agréable à manger. Contrairement au rôti de porc classique, il reste tendre à la cuisson et s’accomode parfaitement d’une cuisson à la cocotte, le tout en une quarantaine de minutes à peine.

D’habitude j’en fais en Septembre accompagné de figues et des premières purées de céleri rave. Pour ce mois de mars beau bien qu’un peu frais, une simple cuisson mijotée au romarin fera l’affaire !

Dans mon frigo et mon placard j’ai pris  en toute simplicité : 

1 filet mignon de porc
3 gousses d’ail
2 branches de romarin frais
du sel et du poivre
10g de beurre
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Dans une cocotte, j’ai fait fondre à feu vif le beurre avec l’huile végétale qui empêche le beurre de noircir à la cuisson. Quand il commence à faire des bulles, je dépose le filet mignon préalablement salé et poivré.

Quand il commence à être bien doré sur toutes les faces, je jette le romarin et les gousses d’ail en chemise (c’est à dire non pelées). Je fais encore revenir quelques minutes à couvert pour que l’odeur du romarin imprègne bien la viande. Quand les sucs de la viande commencent à caraméliser, je verse un ou deux verres d’eau et je baisse le feu. Je laisse cuire à couvert une trentaine de minutes pour que la viande reste tendre.

Je découpe le filet mignon en tranches un peu épaisses, je filtre le jus dans un bol et vérifie l’assaisonnement. Je sers avec un gratin dauphinois par exemple (recette à suivre).

Et voilà un bon repas du dimanche, ou même d’un soir de semaine un peu détendu : simple et rapide !

DSC_0108_2

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !