Hâchis parmentier improvisé

DSC_0142Ce week-end, mon mari nous a fait une délicieuse rouelle de porc au barbecue avec des petits légumes rôtis. Avec les restes, j’ai pu improviser ce soir un bon hachis parmentier : j’en profite donc pour vous livrer quelques secrets pour éviter que ce plat ne soit trop sec et étouffant !

En effet, quand il s’agit de faire un hachis parmentier, je préfère de loin la recette des anglais  du Sheperd’s pie pour obtenir un plat juteux et fondant, à base de viandes cuites longuement dans un jus épais aux légumes. Mais pour cela, il faut commencer avec de la viande crue.

Au moins le hachis parmentier tel que je vais vous le présenter a le mérite de pouvoir se faire avec n’importe quelle viande, et plutôt rapidement : le temps de hacher les restes de viande, de faire une purée et de cuire le tout au four, en moins d’une heure c’est réglé (quand on sait que pour un hachis surgelé du commerce il faut 50 minutes de cuisson, on est pas mal et bien sûr, c’est vraiment meilleur !)

Je prends dans mon frigo et mon placard : 

DSC_0120400g de viande cuite au four ou au barbecue (rouelle, rôti de boeuf, quasi de veau…)
150 g de restes de légumes cuits (aujourd’hui j’avais des courgettes et des tomates, mais ça marcherait aussi avec des carottes/poireaux/céleri ou de la jardinière de légumes)
2 tomates crues et/ou le jus de cuisson de la viande/des légumes
2 gousses d’ail
quelques brins de persil
1 tranche de pain de mie trempée dans du lait
5 grosses pommes de terre à purée
20 cl de lait environ
50g de beurre
Sel et poivre

Pour réussir un hachis bien juteux : 

Je pèle mes pommes de terre et les découpe en gros tronçons.Je les dépose dans une casserole avec une gousse d’ail et une poignée de gros sel.  Je  recouvre d’eau froide et je porte à ébullition pendant  20 minutes. J’égoutte les pommes de terre, les écrase au presse purée et monte une purée assez légère avec le lait et le beurre (voir ici pour plus de détails sur la purée).

La finesse de la purée est la première façon d’éviter un résultat trop étouffant : en cuisant au four, elle va légèrement gonfler et donner un résultat aéré.

Pendant que mes pommes de terre cuisent, je découpe en gros morceaux mes reste de viande que je passe au hachoir assez fin. Je passe également au hachoir le reste de légumes, les tomates crues et 1 gousse d’ail. J’ajoute le persil haché finement, la tranche de pain de mie imbibée de lait et le jus de cuisson (environ 15 cl). Je mélange le tout à la cuillère en bois pour obtenir un mélange homogène.

L’humidité de la farce obtenue avec le jus des tomates crues, le pain de mie trempé dans le lait et le jus de cuisson garantit une farce juteuse à la cuisson.

DSC_0123Je dépose la farce ainsi obtenue au fond d’un plat à gratin. Je recouvre d’une couche fine de purée. Je façonne quelques reliefs sur le dessus de la purée avec une cuillère à soupe et j’enfourne 25 minutes à 200 °C (en mode chaleur tournante + grill pour colorer la purée).

En cuisant mon hachis aussi vite, il n’aura pas le temps de se dessécher au four.

Cinq minutes avant la fin, j’ajoute sur les reliefs grillés de la purée quelques petites noisettes de beurre. Je sers très chaud avec une salade verte.

DSC_0142

DSC_0141-1

 

 

 

 

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !