Lasagnes aux courgettes et au thon

Partager la recette

Aujourd’hui, je vous propose une alternative végétarienne aux lasagnes traditionnelles. Avec quelques courgettes et du thon en boîte, cette recette donne un peu de fraicheur à ce plat qui est par nature plutôt riche. Le thon étant un ingrédient assez sec, il est important de réaliser une grande quantité de béchamel pour que le gratin reste bien crémeux. Pour les lasagnes elle-même, je préfère utiliser des plaques de pâte fraiches mais cela fonctionne aussi très bien avec des plaques sèches.

Je prends dans mon frigo et mon placard :

  • 5 à 6 feuilles de lasagnes fraiches (ou un paquet de lasagnes sèches)
  • 3 courgettes
  • 2 boîtes de thon
  • 200g de parmesan rapé
  • 1 litre de lait
  • 60g de beurre
  • 60g de farine
  • 2 cuillères à soupe de crème fraiche (pour les plus gourmands)
  • noix de muscade, sel et poivre

Pour réussir mes lasagnes végétariennes : 

La préparation de la béchamel

Je prépare une béchamel selon ma technique infaillible avec le beurre, la farine et le lait.

Je fais fondre à feu moyen le beurre. Quand il commence à faire des bulles, j’ajoute la farine et je mélange au fouet. Le mélange doit rester souple : si des grumeaux se forment, cela signifie qu’il n’y pas assez de beurre.

Ce mélange doit commencer à faire des bulles et à ce moment là, je verse un tout petit peu de lait.

J’attends encore que le lait commence à faire des bulles avant de tourner.

Quand le lait fait des bulles, je recommence à tourner jusqu’à ce que le mélange devienne homogène.

Si des grumeaux se forment quand même, je les casse au fouet en ajoutant un tout petit peu de lait que je laisse chauffer avant de mélanger. Je procède de la même manière (petites quantités par petites quantités) jusqu’à ce que je n’ai plus de lait (au fur et à mesure que la sauce se forme, je peux verser plus de lait.)

J’assaisonne avec du sel, du poivre et de la muscade. J’ajoute en fin de cuisson un peu de crème fraiche pour un résultat très gourmand !

La préparation de la garniture

J’enlève quelques bandes de peau à chaque courgette et je les decoupes en tranches fines. Je les fais précuire 5 minutes au cuit vapeur.

Je rape finement le parmesan si je ne l’ai pas acheté déjà rapé.

J’égoute le thon et je le fais revenir à feu vif dans une pôele avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit un peu grilloté. J’ajoute en fin de cuisson une bonne pincée de thym.

Je réserve le tout.

 

Le montage des lasagnes

Je préchauffe mon four à 190°C.

Pour assurer une répartition homogène de ma garniture, je prévoit à ce stade le nombre de couches que je vais faire afin de diviser ma garniture à parts égales – en 5 ou 56 en général pour remplir à ras bord un plat à gratin)

Je verse dans mon plat – que j’aurais choisi en fonction de la taille de mes plaques de lasagnes de préférence – un peu de béchamel au fond. Je dépose dessus une feuille de lasagne puis je recouvre d’une couche de courgettes. J’ajoute une portion de thon grillé et je recouvre généreusement de béchamel. Je dépose enfin une petite couche de parmesan avant de recommencer jusqu’à épuisement de la garniture.

Pour cette version, j’ai choisi de finir sur une couche de garniture plutôt que sur une couche de lasagne : en effet, les courgettes se tiennent mieux à la cuisson que la traditionnelle bolonaise et cela ajoute encore une couche d’onctuosité au plat !

Dans tous les cas, il faut finir avec une bonne couche de béchamel et du parmesan pour faire griller le plat.

Que les lasagnes soient fraiches ou sèches, le temps de cuisson est le même  : 45 minutes à 190 °C. En effet, la quantité de béchamel prévue dans cette recette est largement suffisante pour que le plat reste moelleux, même après réchauffage !

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !