Le Biryani : un plat indien complet

10 février 2019 0 Par miss tchiiif

  

J’ai découvert cette recette à l’occasion de la réalisation d’un menu de batchcooking proposé dans le livre « Mes premiers pas en batchcooking » de Keda Black. En réalité, il s’agit d’un plat très connu de la cuisine indienne qui connait de nombreuses variations d’ingrédients selon les régions. D’ailleurs, je pense même que le kedgeree anglais que j’adore (voir ma recette ici) s’en inspire fortement. En effet, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un plat de riz mijoté dans des oignons, épices, viande et légumes puis cuit à l’étouffé pour concentrer toutes les saveurs. Bref c’est comme une paella mais avec un goût de cuisine indienne !

Voici donc ma version.

Je prends dans mon frigo et mon placard :

  • 2 filets de poulet
  • 200g de petits pois frais (ou surgelés)
  • 200g de riz basmati
  • 200 ml d’eau
  • 1 oignon
  • 50g de beurre
  • Pâte d’ail au gingembre (ou un gousse d’ail et 1 cm de racine de gingembre)
  • Epices tandoori
  • Coriandre fraiche pour le service

Pour réussir un biryani bon comme là-bas :

Je détaille mes filets de poulet en petit morceaux et les saupoudre généreusement d’épices tandoori. Je fais fondre 20g de beurre dans une grande sauteuse ou wok et fais bien colorer mes morceaux de poulet à feu vif. Pendant ce temps, j’émince l’oignon. Je retire après 5 minutes le poulet de la sauteuse.


Je fais fondre le reste du beurre dans la sauteuse puis j’ajoute l’oignon et une cuillère à soupe d’épices tandoori. Je laisse cuire 10 minutes à feu doux, jusqu’à ce que mes oignons soient bien translucides. J’ajoute enfin l’ail et le gingembre hachés.

« Pour en avoir toujours sous la main et parfumer rapidement mes soupes, woks et autres plats épicé, je prépare en grande quantités une pâte d’ail et gingembre que je conserve au congélateur (voir la recette ici)

Je verse dans cette préparation le riz et les petits pois écossés. Je fais rissoler le tout 5 minutes jusqu’à ce que le riz devienne translucide. Je verse ensuite l’eau que j’aurais fait bouillir au préalable, j’ajoute les dés de poulet et mélange bien le tout.

« J’ai mis une certaine quantité d’eau dans les ingrédients, mais en réalité j’utilise toujours le proportions suivantes pour ne pas avoir à mesurer : un grand verre d’eau de riz et deux verres et demi d’eau.

Je couvre ma sauteuse et laisse l’eau s’évaporer en mélangeant de temps en temps pour que le riz ne colle pas. Au besoin, j’ajoute un peu d’eau pour que le riz soit bien moelleux. 

Lorsque le riz est cuit, je peux servir bien chaud avec quelques brins de coriandre pour ajouter un peu de fraicheur.