Petites brioches à partager au nutella

Partager la recette

Avec deux enfants de 8 et 10 ans à la maison, je ne compte plus la quantité de goûters avalés dans la semaine à la maison. Depuis quelques temps, j’essaie au moins une fois par semaine de préparer un gâteau maison pour sortir des éternels goûters industriels bien pratiques mais plein de produits pas très sains, et surtout pleins d’emballage. Cette semaine, je me suis lancée dans la réalisation d’une recette découverte sur le blog Cinnamon and Cake, qui propose toujours de très bonnes recettes de gateaux et goûters : les petites brioches à partager au nutella.

D’abord parce que je les trouve trop mignonnes, ensuite parce que ça fait longtemps que je n’ai pas fait de pâte briochée et enfin parce qu’elle est réalisée sous forme de petites brioches roulées, idéales à partager avec les doigts. Et en plus elle se réchauffe bien au petit-déjeuner !

La recette n’est pas très technique mais il faut juste arriver à la bonne consistance de pâte, et surtout bien la faire en avance car comme toute pâte briochée : plus le temps de pousse est long, meilleure est la pâte ! Quand je l’ai faite pour la première fois, j’ai fait ma pâte avant le déjeuner vers midi et j’ai cuit mon gâteau vers 16h pour qu’il soit prêt pour le goûter. 

Je prends dans mon frigo et mon placard : 

1 sachet de levure boulangère sèche
50g de sucre roux ou cassonade + 3 cuillères à soupe
120ml d’eau tièdie                
120ml de lait
135g de beurre 
3 oeufs
1 pincée de sel
1 cuillère à café de gousses de vanille en poudre 
600g de farine
1 pot de nutella sans huile de palme (Nocciolata,  nutella bio)
2 jaunes d’oeufs pour la dorure
 
Pour réussir une belle brioche à partager au nutella : 
 
Je dilue ma levure dans un bol avec une cuillère à soupe de sucre et l’eau tiédie : le mélange doit faire des bulles. Pendant ce temps, je fais réchauffer le lait doucement et je fais fondre le beurre.
 
Je verse tout dans le bol de mon robot pétrisseur et j’ajoute les 50g de sucre, les oeufs, le sel, la vanille. Je verse les 3/4 de la farine et mélange au pétrin sur vitesse 2 jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de grumeaux. A ce stade, la pâte doit rester encore bien collante : je mets mon pétrin sur la vitesse la plus faible et j’ajuste la quantité de farine en rajoutant cuillère par cuillère jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois et forme un pâton épais et lisse. Au total il faut compter une bonne dizaine de minutes de pétrissage.
 
 
 
 
Lorsque ma pâte est prête, je recouvre mon bol d’un torchon mouillé et je la laisse pousser dans un endroit chaud.

Si vous avez un four qui le permet, le mieux est encore de placer le bol avec le torchon au four à la température minimale : 35 °c par exemple pour le mien.

Je laisse ensuite ma pâte reposer 3 à 4h : il faut qu’elle ait doublé, voire triplé de volume comme sur la photo. Cela permet à la levure de perdre son goût un peu fort et d’avoir une pâte légère après cuisson.

Le montage et la cuisson des petites brioches

Pour réaliser la brioche, je farine le plan de travail  et mes doigts puis j’étale au rouleau ma pâte en forme de rectangle pour qu’elle fasse moins d’1 cm d’épaisseur. Avec un couteau plat, je la tartine ensuite généreusement de bon nutella (le meilleur est le nocciolata parce qu’il a des petits grains que l’on sent encore après cuisson). Je découpe mon rectangle en deux morceaux égaux et je les roule pour former des beaux escargots.

Avec un gros couteau de cuisine, je découpe chaque rouleau en tranches d’1,5 cm.

Pour que les brioches restent bien rondes, je tiens mon rouleau bien serré avec les doigts comme cela il n’est pas écrasé par le couteau

Je dispose ensuite mes brioches roulées à plat dans mon plat à gateau recouvert d’une feuille de papier sulfurisé : on peut aussi utiliser une plaque à pâtisserie. il faut bien les serrer pour qu’elles restent collées à la cuisson car la pâte ayant déjà bien gonflé, les gateaux ne pousseront pas bien plus à la cuisson. Je mélange dans un bol mes deux jaunes d’oeufs avec un peu d’eau et j’aplique ce mélaneg au pinceau sur mes brioches. Je saupoudre le tout avec le reste de sucre roux et j’enfourne pour 30 minutes à 180 °C.

Ces petites brioches à partager sont délicieuses à la sortie du four bien sûr mais se conservent aussi très bien quelques jours : il suffit juste de les garder dans un récipient hermétique. On peut aussi les réchauffer un peu au four avant !

 

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !