Plancha épisode 2 : les anneaux d’encornet

DSC_0107S’il y a bien une famille d’aliments qui est délicieuse à la plancha, c’est celle des seiches, poulpes et encornets en tous genres. Ces mollusques parfois peu ragoûtant d’aspect sont, je trouve, sublimés par une cuisson saisie qui permet de leur donner une texture moelleuse, et ce petit goût de grillé qui sent bon les vacances à la mer !

Mais on peut aussi bien les rater et aboutir à un texture caoutchouteuse, dure et difficile à manger.

Il est donc capital de bien surveiller la cuisson qui n’excède pas les 5 ou 6 minutes à feu très vif. Si vous utilisez comme moi cette fois des encornets congelés, il faut aussi veiller à les décongeler dans un saladier d’eau et à bien les éponger avant la cuisson pour éviter qu’il ne rendent toute leur eau et ne puissent griller.

DSC_0104-1Je prends dans mon frigo : 

500g d’anneaux d’encornets décongelés et épongés
1 dizaine de brins de persil
1 gousse d’ail
huile d’olive, sel, poivre

Pour réussir la cuisson de mes encornets : 

Je commence par préparer ma persillade en mixant le persil et la gousse d’ail. Je transvase dans un petit bol et ajoute 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Je sale et poivre.

Une fois mes encornets décongelés et séchés, je fais chauffer la plancha à puissance maximum. Avant de déposer tous mes encornets, je huile légèrement ma plancha et j’en jette un sur la surface chaude pour vérifier qu’elle est bien à température : c’est le cas si l’encornet se met à griller immédiatement (et non à faire des bulles).

J’ajoute le reste de mes encornets et je les laisse bien griller 2 à 3 minutes avant de les remuer avec ma spatule et de saler. Les encornets sont cuits lorsqu’ils sont à la fois grillés et brillants, légèrement recroquevillés sur eux mêmes par la chaleur : jusque avant de les récupérer de la plancha, je verse dessus ma persillade et je mélange vivement pour éviter que l’ail ne grille.

Je sers immédiatement !

Ici, je les ai accompagnés d’un peu de riz et de tomates confites tièdes (une nouvelle base à connaître que je vous partage d’ici quelques jours parce qu’en septembre, c’est le moment où jamais de se faire des bonnes tomates !)

DSC_0106

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !