Soupe d’hiver façon aïoli d’été

DSC_0009L’aïoli est plutôt un plat d’été, composé de légumes cuits au bouillon et de poissons pochés, le tout servi froid ou tiède avec une sorte de mayonnaise relevée à l’ail. Pour donner un coup de soleil à ma cuisine d’hiver, je transforme ce plat en une bonne soupe, en le servant tout simplement avec son bouillon.

Ce qui est génial avec cette adaptation, c’est qu’on peut varier à l’infini les parfums et les légumes utilisés selon l’humeur du moment. Cette fois, j’ai simplement relevé le bouillon avec un peu de citronnelle, et servi avec quelques filets de cabillaud et des crevettes cuites que j’avais au congélateur. Et bien sûr une sauce relevée à l’ail.

J’ai donc sorti de mon frigo et mon placard : 

2 poireaux
4 carottes
2 navets
1 fenouil
2 branches de céleri
6 pommes de terre à chair ferme (moyennes à petites)
1 branche de thym
2 feuilles de laurier
5 cm de citronnelle ciselée
250g de filet de cabillaud
une douzaine de crevettes cuites (congelées, vous verrez pourquoi dans la recette)
de la sauce rémoulade (montée à l’huile d’olive, agrémentée de 2 gousses d’ail hachées et sans crème bien sûr).

Pour réussir cette soupe façon aïoli :
Je pèle les carottes et les navets et je les coupe en petits dés. J’enlève la première couche des poireaux, et j’enlève le pied et le vert. Je coupe un blanc en 2 tronçons et le deuxième est émincé. J’enlève les feuilles du céleri et je coupe chaque branche en petit dés. Pour le fenouil, j’enlève le haut vert et je le coupe également en petits dés. Enfin je pèle les pommes de terre et les coupe en tranches épaisses : je les réserve à part.

Je verse tous les légumes dans une cocotte, avec le laurier, le thym, la citronnelle et une poignée de gros sel. Je recouvre le tout d’eau et je porte à ébullition. Je laisse cuire pendant 30 minutes à feu moyen. J’ajoute les pommes de terre et après 10 minutes de cuisson, je dépose le filet de cabillaud coupé en gros tronçons et les crevettes encore congelées. Je laisse cuire 5 à 10 minutes, jusqu’à ce que le filet de cabillaud soit juste cuit à coeur.

J’utilise des crevettes cuites encore congelées par facilité : elle décongèlent en quelques minutes dans le bouillon, ce qui évite qu’elles ne recuisent trop et se dessèchent.

Lorsque le poisson est cuit, le plat peut être servi. Je dispose donc dans une assiette creuse un assortiment de légumes, du poisson et des crevettes, et je recouvre le tout de de bouillon bien chaud. Je sers à côté ma sauce rémoulade façon aïoli pour que chacun parfume son bouillon comme il le souhaite !

Et vous, vous avez des recettes d’été que vous avez adaptées à l’hiver ?

DSC_0012

2 réflexions sur “Soupe d’hiver façon aïoli d’été

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !