Pad Thaï express au poulet

DSC_0301Le Pad Thaï est un plat de nouilles d’origine asiatique (je dirais même très certainement thaïlandaise) qui se caractérise par une sauce à base d’oeuf, sauce nunc-mam (au poisson) et sa garniture de cacahuètes. Dit comme cela, ça ne parait pas très encourageant mais en fait ça donne une sauce onctueuse, nourrissante et le croquant des cacahuètes ajoute une petite touche sympa tant au goût qu’à la texture.

En plus c’est prêt en 15 minutes

Généralement, le pad thaï est garni de crevettes, ou de tofu frit. N’ayant ni l’un ni l’autre à disposition, j’a utilisé un blanc de poulet : ça marche aussi !

Je prends dans mon frigo et mon placard : 

1 portion de nouilles de riz plates
1 blanc de poulet
1 oeuf
2 cuillères à soupe de sauc nuoc mam
1 demi citron vert
1 pincée de basilic thai (ou normal)
1 gousse d’ail
1 cuillère à soupe de cacahuète grillées, salées et hachées
huile végétale
sel et poivre
pâte d’ail au gingembre
c
oriandre en feuille (fraîche ou congelée)

La liste des ingrédients est plutôt simplifiée par rapport à la véritable recette mais soyaons réalistes un peu : tout le monde n’a pas toujours dans son frigo et son placard – en plus de tous ces ingrédients, des crevettes séchées (oui !), des oignons frais, du piment etc…

Pour réussir mon pad thai express : 

Je fais cuire les nouilles de riz selon les instructions du paquet (4 minutes dans l’eau bouillante) et je réserve.

Je découpe en lamelles fines mon poulet. Je fais chauffer une bonne quantité d’huile dans mon wok et je fais frire mon poulet en retournant les morceaux seulement quand ils sont bien grillés sur la première face : le croquant de la viande sera appréciable ! Je sale et poivre.

Pendant ce temps, je verse dans un verre mon oeuf, la sauce nuoc-mam, le basilic et je fouette le mélange à la fourchette.

Lorsque mon poulet est cuit, je le dépose sur une assiette et je vide l’excédent d’huile. Je verse dans mon wok la gousse d’ail écrasée, les cacahuètes hachées, la pate d’ail au gingembre et je remets sur le feu. Je verse ensuite ma sauce à l’oeuf, je sors mon wok du feu pour que l’oeuf ne cuise pas trop et je remets mes nouilles. Je mélange et fais chauffer 130 secondes maxi pour réchauffer un peu les nouilles. J’ajoute enfin les blancs de poulet et le jus de citron vert et je sers.

Malgré l’apparence, ce plat n’est pas du tout sec : il faut juste bien veiller à ne pas trop cuire l’oeuf

DSC_0309

Wok de boeuf aux légumes croquants : le pas à pas infaillible

DSC_0118La réussite d’un wok tient à trois choses : un bon mix d’ingrédients, l’ordre de cuisson des ingrédients, la rapidité de la cuisson. Aujourd’hui, je vous détaille pas-à-pas ma technique infaillible pour réussir vos woks de viande et légumes.

 

Je prends dans mon frigo et mon placard (pour 2 personnes) : 

2 pavés de boeuf
2 bottes de pak-choi (sorte de blettes asiatiques que je trouve chez Grand Frais ou en supérette asiatique)
2 épis de mini-mais en bocal
150g de pois gourmands
1 demi oignon rouge
1 gousse d’ail écrasée
1 demi citron vert
une poignée de coriandre frais
des graines de sésame
1 cuillère à soupe de maizena (facultatif, c’est seulement si vous aimez les sauces un peu liées)
2 à 3 cuillères à soupe de sauce soja
sel et poivre
Huile végétale (au sésame de préférence)

Un wok est réussi lorsque les légumes sont juste saisis, c’est à dire qu’ils sont grillés ou cuits sur l’extérieur mais quasiment crus à l’intérieur pour conserver leur croquant. Il faut donc choisir des légumes à cuisson rapide ou alors pour les carottes par exemple, veiller à les détailler en fine julienne pour accélérer la cuisson

Voici donc le pas-à-pas : 

  1. Préparer les ingrédients
  • Je lave tous les légumes.
  • J’enlève au ciseau et grossièrement les feuilles du pak choix. Je coupe les tiges en deux ou trois morceaux, dans le biais de la tige pour obtenir des tronçons d’environ 4 cm. Je laisse tels quels les petites tiges.
  • Je découpe dans la diagonale les pois gourmands.
  • J’émince en fines tranches l’oignon.
  • Je coupe les épis de mais en deux dans le sens de la longueur.
  • Je hache la coriandre.
  • Je découpe en tranches de 5mm d’épaisseur les pavés de boeuf.
  • Je découpe les citrons en quartiers.

DSC_0114-1Je dispose le tout sur une planche à découper, à côté de ma plaque de cuisson. Je prépare également à côté les graines de sésame, la sauce soja, le sel et poivre, le verre d’eau et la maïzena pour tout avoir à porter de main car tout s’enchaîne très vite à partir de là !

2. Cuire les ingrédients dans le bon ordre

  • Je fais chauffer à feu vif mon wok (ou ma poêle ou sauteuse à fond épais) sans matière grasse
  • Je dépose les épis de mais face découpée dans le wok pour les faire colorer. Au bout de 30 secondes maxi je les réserve sur une assiette.
  • Je verse un filet d’huile végétale dans mon wok
  • Je jette tous les légumes sauf l’ail et la coriandre dans le wok
  • Je les fais saisir 2 à 3 minutes en les remuant : ils doivent commencer à colorer
  • Je réserve sur une assiette à côté
  • J’ajoute les morceaux de viande que je fais saisir 1 minute maxi en remuant sans cesse
  • Je couvre avec les légumes, j’ajoute la gousse d’ail, le sel, le poivre et une partie de la coriandre.
  • Je cuis encore 1 minute en mélangeant bien la viande et les légumes
  • A ce stade les sucs de cuisson sont bien caramélisés au fond de mon wok.
  • Si je veux une sauce un peu épaisse, je saupoudre ma maïzena sur les légumes
  • Je déglace avec l’eau puis avec le soja
  • Je presse le citron vert sur le wok

3. Dresser les assiettes

  • DSC_0118Je répartis le mélange dans deux assiettes
  • J’ajoute la sauce
  • J’ajoute les épis de mais grillés
  • Je saupoudre de graines de sésame et du reste de coriandre

 

4. Se régaler !

Cette technique est valable pour tout type de wok (au poulet, aux crevettes, au porc) : il suffit d’adapter la durée de cuisson de la viande au type de viande. Pour le boeuf c’est vraiment extrêmement rapide pour conserver la tendresse de la viande.

DSC_0127