Tarte saumon courgettes

DSC_0686 La tarte saumon courgettes est un de mes basiques que je fais soit avec une pâte industrielle, soit avec ma pâte maison avec des bonnes farines et du bon beurre. Ce soir, je l’ai préparée pour la manger au bureau demain parce qu’elle se mange aussi bien chaude que froide.

Je prends dans mon frigo et mon placard :

1 beau pavé de saumon sans la peau
1 courgette tranchée finement
3 oeufs
15 cl de lait
sel et poivre
oignon tranché (facultatif)
pâte brisée

Lire la suite

Mini cakes aux courgettes

DSC_0131Dans la catégorie « J’en ai toujours d’avance au congélateur pour les apéros improvisés« , je vous présente les mini cakes aux courgettes ! C’est aussi une bonne base pour un repas sur le pouce ou à emporter parce qu’il se décongèle en quelques minutes au four, ou 2-3h à température ambiante.

Lors de ma dernière fournée, j’ai varié les plaisirs et réalisé avec la même base deux versions : l’une plus italienne à base de parmesan et basilic, l’autre plus asiatique à base de thon et coriandre. Les deux ont eu le même succès et les douze parts que j’ai réussies à faire sont finalement très vite parties !

Pour 12 mini-cakes aux courgettes, je prends dans mon frigo et mon placard :

3 courgettes tapées
240g de farine
4 oeufs
1 sachet de levure
20 cl de lait
10cl d’huile d’olive
sel

1 boîte de thon
2 cuillères à soupe de coriandre

1 gousse d’ail
100g de parmesan râpé
2 cuillères à soupe de basilic haché

12 caissettes à mini-cake en carton

Pour réussir de jolis cakes bien gonflés

Je râpe mes courgettes et les divise en deux portions de taille égale. Je réserve. Je préchauffe mon four à 180°C en mode traditionnel.

J’ai remarqué dernièrement que la chaleur traditionnelle me garantissait une meilleure levée à la cuisson pour les cakes et gâteaux que la chaleur tournante.

Je verse dans le bol de mon robot la farine, les oeufs et la levure. Je commence à battre doucement et incorpore ensuite peu à peu le lait puis l’huile pour obtenir une pâte onctueuse et sans grumeaux. Je sale légèrement puis je divise ma préparation en deux.

J’ajoute dans la première le parmesan râpé, l’ail écrasé et le basilic et je mélange. J’ajoute dans la deuxième le thon et la coriandre. J’ajoute dans mes deux préparations les courgettes râpées.

Je répartis mes mélanges dans mes moules et j’enfourne pour 45 minutes.

J’utilise des moules en carton individuels car cela me permet de congeler facilement et sans  abîmer mes cakes. Ensuite, cela me permet de les transporter facilement, et de choisir combien j’en utilise.

Avec cette recette, j’obtiens des mini-cakes bien gonflés et tendres à coeur. Lorsque je dois improviser un apéro, je le passe une dizaine de minutes à four chaud pour les décongeler. Et pour des pique-niques ou repas à emporter, je les emmène directement congelés : ils se décongèlent en 2 à 3 heures.

DSC_0135

Spaghetti sauce courgettes saumon

DSC_0114-2Les courgettes sont tellement bonnes en cette fin d’été que j’en mange à toutes les sauces : brochettes, cakes, tartes, ratatouilles. Tout y passe. Mais là où elles expriment tout leur caractère, c’est quand je fais mes spaghetti sauce courgettes saumon, parce que je les cuits al dente, comme les pâtes !

En me contentant de les saisir rapidement à la poêle, avec quelques dés de saumon eux aussi mi-cuits, les courgettes restent croquantes à l’intérieur tout en étant incroyablement fondantes et sucrées sur l’extérieur.

Je prends dans mon frigo et mon placard :

DSC_0109-1250g de spaghetti
20cl de crème fraîche liquide
2 courgettes moyenne
200g de filet de saumon
quelques brins de persil
1 gousse d’ail
Huile d’olive, sel, poivre

Pour réussir mes spaghetti sauce courgettes saumon totalement al dente :

Je pèle à moitié (c’est à dire une longueur sur deux) mes courgettes et je les taille en gros morceaux d’environ 1,5 cm. Je détaille également le filet de saumon en dés de la même taille. J’émince mon persil et j’écrase ma gousse d’ail. Je réserve.

Je mets une casserole d’eau à bouillir avec du gros sel et une cuillère d’huile d’olive. Quand l’eau arrive à ébullition, je verse les pâtes et je mets à chauffer ma poêle à feu vif avec un filet d’huile d’olive. Pendant les 6 premières minutes de cuisson des pâtes, je fais saisir mes courgettes sur toutes les faces pour qu’elles soient bien grillées. DSC_0111Je regroupe les courgettes dans un coin de la poêle et j’ajoute les dés de saumon que je laisse cuire sans les remuer pendant 2 minutes pour qu’ils dorent bien et ne s’abîment pas. Le saumon doit commencer à être cuit par capillarité sur les côtés mais encore cru à l’intérieur.

Pendant la dernière minute de cuisson des pâtes, je verse la crème liquide dans la poêle avec deux cuillères à soupe d’eau de cuisson. Je porte à ébullition puis je coupe le feu.

La cuisson de sauce aux courgettes et saumon ne doit pas excéder 9 minutes pour rester croquante ! Si le temps de cuisson de vos pâtes est plus important, décaler le démarrage de la cuisson de la sauce.

J’égoutte mes pâtes et je le sers dans quatre assiettes. Je dépose sur le dessus la garniture puis j’arrose de jus à la crème. Je parsème avec un peu de persil et d’ail pour relever le tout. Un tour de moulin, et j’envoie !

DSC_0114-2

Courgettes farcies au boeuf et au pesto

DSC_0062Je suis plutôt fière de mon invention de ce soir : en partant d’une envie de pesto en voyant mon beau basilic sur ma terrasse, de courgettes rondes et de viande hachée que je devais impérativement passer aujourd’hui, j’ai abouti à une recette plutôt originale de courgettes farcies.

Habituellement, j’utilise une farce classique à base de boeuf, porc, persil et pain de mie comme dans mes tomates farcies ou alors carrément différente avec de la mozzarelle, de la ricotta ou de la brousse. Le mélange boeuf-pesto, je le réserve pour ma version du steak tartare que je vous partagerai prochainement. Et comme le mélange cru est plutôt bon, je me suis dit que cuit ça devait être pas mal non plus, surtout dans des courgettes.

Du coup j’ai carrément innové parce que pour la première fois de ma vie, j’ai fait cuire la farce de mes courgettes avant de passer le plat au four. Dingue ! Lire la suite