Trois salades d’été pour changer de la tomate-mozza

DSC_0481Ma salade star de l’été, c’est la tomate-mozza au basilic : dès les premières chaleurs, je guette les belles tomates et remplis mon frigo de boules de mozzarella (de buflonne bien sûr).

Et j’en fais une en moyenne un soir sur deux, voire tous les soirs !

Pour varier un peu les plaisirs, voici mes autres salades stars de l’été, toujours avec des tomates, toujours avec une vinaigrette à l’huile d’olive et au vinaigre.

Pour les fans de piques-niques, ces salades sont excellentes à emporter aussi pour peu d’avoir les tupperware qui vont bien (par exemple un tupperware plat pour la salade grenobloise en tranches).

Je les nomme avec un lieu par leur ressemblance à une salade ou un plat régional, mais c’est surtout pour les différencier : je ne revendique aucune tradition dans ces salades !

Dans tous les cas, la qualité de la tomate fait la différence : elle doit être mûre, goûteuse et ferme.

Et même si je prépare ma salade à l’avance, je la sors 30 minutes avant de la servir car la tomate qui sort du frigo n’a

Ma salade grecque

FullSizeRender500g de tomates cocktail en grappe
1 demi concombre
1 tranche de feta (grecque bien sûr !)
2 cuillère à soupe d’olives noires (à la grecque bien sûr !)
1 branche de thym frais
sel et poivre
huile d’olive et vinaigre balsamique

Je découpe tous les ingrédients en cubes de taille à peu près équivalente, j’ajoute les olives dénoyautées, j’assaisonne avec du sel du poivre et dy thym frais et avec un mélange d’huile d’olive et vinaigre balsamique.

Cette salade a un goût plutôt prononcé, et peut se servir dans des tomates de type coeur de boeuf évidées pour une présentation plus élaborée.

Je la sers soit en entrée, soit en accompagnement de grillades au barbecue.

Ma salade grenobloise

DSC_03412 tomates coeur de boeuf
2 petits oignons nouveaux
2 cuillères à café de capres
persil ou estragon haché
quelques tranches de chèvre frais
huile d’olive et vinaigre de vin rouge à la framboise
sel et poivre

J’appelle cette salade la grenobloise en référence à un plat d’ailes de raie aux câpres qui vient de Grenoble, mais on peut aussi dire que c’est un carpaccio de tomates puisque l’objectif est de trancher finement les tomates coeur de boeuf sur une assiette.

La meilleure technique consiste à utiliser un bon couteau de boucher à lame épaisse, et bien aiguisée : la tomate se tranchera facilement et ne se cassera pas.

J’émince également finement les oignons, et je hâche grossièrment les câpres avec les herbes. Je dépose simplement ces ingrédient sur les tranches de tomate, je verse un filet d’huile d’olive et une ou deux cuillères à café de vinaigre de vin rouge à la framboise. Le chèvre se marie très bien avec ce mélange alrs parfois j’en émiette un peu sur ma salade.

Cette salade fait une belle entrée, au goût délicat et plutôt original pour ceux qui aiment le côté un peu aigre des câpres.

Ma salade niçoise

DSC_03194 tomates roma bien mûres
200g  pommes de terres nouvelles cuites à la vapeur avec la peau
200g de haricots verts cuits à la vapeur
1 boîte de thon
1 oignon rouge
ciboulette ou persil
huile d’olive et vinaigre de xérès
Cette salade est idéale pour finir un reste de légumes cuits à la vapeur : d’ailleurs on peut varier les plaisirs avec d’autres légumes, comme les fèves, les haricots plats. L’essentiel est d’avoir de bonne pommes de terres nouvelles cuites à la vapeur et avec leur peau. C’est ce qui fait toute l’originalité de ce plat. J’utilise des tomates roma pour leur gopût mais aussi pour leur tenue : moins juteuses que les autres tomates elles se tiennent mieux lorsque je mélange ma salade. Je veille cependant à bien les saler pour qu’elles dégorgent un peu.

Je découpe les pommes de terre et tomates en tranche, je coupe en deux mes haricots cuits. Dans mon plat, je dépose au fond les haricots, puis les pommes de terre et le thon emietté et enfin les tranches de tomate et l’oignon rouge émincé. J’ajoute la ciboulette ou le persil et je verse de l’huile d’olive et un peu de vinaigre de xérès.

Cette salade est parfaite comme plat principal, et je la prépare souvent pour mes sorties pique nique pour changer de la traditionnelle salade de riz. Elle est très bonne aussi avec une vinaigrette classique à la moutarde.

Et vous, c’est quoi votre salade star de l’été ?

 

2 réflexions sur “Trois salades d’été pour changer de la tomate-mozza

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !