Le quatre-quart, ce gâteau inratable !

Partager la recette

   

Ce week-end, on a célébré les 10 ans de ma fille, et je me suis amusée à retrouver dans mes photos toutes les bougies qu’elle a soufflées. Et donc tous les gâteaux que j’ai pu faire depuis ses 1 an pour ses fêtes d’anniversaire avec les copains, la famille et même pour l’école. Et j’en ai tenté des recettes : du gâteau au chocolat sous toutes ses formes, en passant par les cupcakes, les macarons,les layers cakes, les gâteaux de savoie, les brownies, les cake pops. Et j’en ai raté…. beaucoup. Comme ce merveilleux gâteau au chocolat qui s’est complètement délité au démoulage… 30 minutes avant l’arrivée des invités pour les 1 an de ma fille. La loose totale…

Trop cuits, pas assez cuits, tout plats, trop secs ou même carrément pas bons, je me suis souvent retrouvée obligée de tout miser sur la déco et les glaçages en tous genres pour tenter de rattraper le coup en dernière minute !

Sauf avec une recette. Que je la fasse en cake, en gâteau, en cake-pops ou même en version mini et marbrée, je déclare officiellement le quatre-quart gâteau inratable par excellence et avec 10 ans de recul, vous pouvez me faire confiance ! Alors voici ma recette valeur sure pour les anniversaires, goûters et autres réjouissances !

Je prends dans mon frigo et mon placard :

  • 4 oeufs que je pèse
  • de la farine, du beurre et du sucre (les proportions sont expliquées dans la recette)
  • 3 cuillères à soupe de chocolat en poudre type Van Houten pour une version marbrée

Pour réussir à tous les coups mon quatre-quart : 

Je casse les oeuf dans un bol et les pèse. Je prépare ensuite les autres ingrédients : la farine, le sucre et le beurre qui doivent faire exactement le même poids que les 4 oeufs, d’où le nom de quatre-quart.

Je fais fondre le beurre au micro-ondes et au bain-marie.

Je fouette au robot les oeufs et le sucre jusqu’à obtenir une mousse  blanche et épaisse. 

J’ajoute ensuite à la cuillère en bois (ou mieux encore à la maryse) la farine : je mélange délicatement pour ne pas faire retomber ma mousse et assurer un beau gâteau bien gonflé.

J’ajoute enfin doucement le beurre fondu et un peu refroidit.

Pour une version marbrée, je sépare en deux ma pâte et j’ajoute toujours délicatement dans une des moitié le cacao en poudre. 

Je verse ma pâte dans un plat beurré et fariné (en alternant entre les deux pâtes pour la version marbrée).

J’enfourne pour 10 minutes à 180 °C et ensuite je poursuis la cuisson à 145°C pour 40 minutes.

Si je fais mon gâteau dans un moule à cake, je compte 10 minutes de plus pour que le gâteau soit bien cuit à l’intérieur. Pour les cake pops, compter 20 minutes à 145°C.

Pendant la cuisson, il ne faut surtout pas ouvrir le four pour que le gâteau ne retombe pas.

Je laisse refroidir un peu avant de démouler. Et voilà !

Le quatre-quart se mange seul, mais c’est bon aussi avec un glaçage au chocolat comme cette version que j’ai bien réussie pour les 10 ans de ma fille donc !

Et vous, c’est quoi votre valeur sûre en pâtisserie ?

 

 

 

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !