Je me lance dans la plancha : épisode 1 « les gambas »

DSC_0220Cet été, je me suis mise à la plancha : parce que le barbecue c’est bien pour se faire de bonnes viandes bien grillées,  mais côté poissons et fruits de mer, je n’ai pas été convaincue. Alors qu’avec une plancha, il n’y a rien de tel pour se régaler avec les produits de la mer !

J’expérimente donc depuis quelques semaines ce nouvel accessoire qui n’est, chez moi, pas une plancha à part entière puisque j’ai acheté en fait une plaque en fonte émaillée que je fais chauffer sur mon barbecue Weber. A ce sujet, j’ai eu quelques ratés au début car la plaque ne chauffe pas aussi vite que sur une plancha classique.  En revanche dès qu’elle est vraiment chaude (la température dans le barbecue doit dépasser les 200°C), c’est parfait : la fameuse réaction de Maillard se produit.

Mais au fait c’est quoi cette fameuse réaction de Maillard ?

Alors, tout d’abord, la réaction de Maillard est la seule notion de science culinaire que je connais : lisez donc attentivement ce qui suit car je ne vous donnerai jamais plus d’explications scientifiques sur une recette puisque je n’en connais pas d’autres !

Donc la réaction de Maillard c’est ce qui se passe quand on saisit un aliment dans une poêle à l’exacte température qui permettra de faire griller les sucs dès que l’aliment est déposé sur la surface chaude de sorte qu’il n’accroche pas du tout. C’est tout le principe de la plancha qui permet d’obtenir des aliments bien colorés que l’ont fait sauter sans problème. Cette réaction fonctionne bien entendu avec la cuisson traditionnelle, notamment quand on utilise des poêles, sauteuses ou woks en inox ou fonte.

Pour savoir si la température de la surface de cuisson est bonne, il suffit de verser quelques gouttes d’eau dessus : si elles se transforment en petites billes qui roulent, c’est bon !

Je referme la parenthèse.

Pour réussir mes gambas à la plancha, je prends dans mon frigo et mon placard :

200g de gambas crues
1 demi citron vert
1 gousse d’ail
1 cuillère à café de pâte d’ail au gingembre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
sel et poivre

Je commence par décortiquer mes gambas en enlevant la tête et la carapace en veillant à bien conserver la queue.

C’est plus joli mais aussi plus pratique pour picorer avec les doigts.

Je les dépose dans un récipient dans lequel j’ajoute le jus de citron vert, la gousse d’ail écrasée, la pâte d’ail au gingembre, l’huile d’olive, le sel et le poivre. Je mélange le tout et laisse reposer une heure au frais.

Dans la photo, j’ai ajouté à mon plat de gambas un peu de poulpe frais mais je ne suis pas satisfaite du résultat de cuisson (c’était une première) alors je préfère l’enlever de ma recette : quand j’aurais réussi, je vous en dirai plus !

Je préchauffe ma plancha au maximum de sa température puis je jette mes gambas sur la plancha. Et là tout s’enchaîne : en moins de 2 minutes la première face des gambas doit être grillée, je les retourne avec ma grosse spatule et les laisse cuire 1 minute de plus. Et voilà, c’est prêt ! L’objectif de la cuisson rapide est de conserver la gambas bien moelleuse à coeur, et surtout pas desséchée.

Je dépose mes gambas sur un plat de service et je verse un verre d’eau sur la surface de cuisson encore chaude pour détacher les sucs grillés et faciliter ainsi le nettoyage de ma plancha.

Avec leur petit goût citronné et épicé, ces gambas sont parfaites à picorer à l’apéro, ou comme entrée.

 

DSC_0229

2 réflexions sur “Je me lance dans la plancha : épisode 1 « les gambas »

Cette recette vous a plu ? Laissez moi un petit mot !