plat

Pains burger épais et moelleux

Partager la recette

Après de nombreux essais de recettes, j’ai enfin trouvé une recette parfaite de pains burger épais et moelleux. En effet, rien ne sert de faire des burgers maison si on n’utilise pas un bon pain, c’est vraiment ce qui fait toute la différence. Et jusqu’à présent, les recettes que j’avais testées donnaient de mauvais résultats : pain trop dur, pas assez gonflé, trop sec… bref, je m’étais résolue à me rabattre sur les excellents pains de mon boulanger mais comme il n’en fait pas tout le temps,  cela m’oblige à anticiper et ce n’est pas vraiment ma spécialité !

Pour pouvoir retrouver la liberté de manger des burgers quand je veux, je suis donc partie à la recherche de la recette idéale, à la fois dans son résultat mais aussi dans sa rapidité. Les pains burgers étant à base de levure de boulanger, il faut nécessairement un temps de pousse plus ou moins long. J’ai trouvé mon bonheur grâce à la page Instagram de @karimaelmakhloufi qui regorge de bonnes recettes de pains en tous genres. Et c’est là que j’ai découvert le saint graal…

Un moule de cuisson pour des pains réguliers et épais

Pour faire des pains de la même taille et qui restent bien épais, le secret réside dans l’utilisation d’un moule à pains perforé en silicone. On dépose les pains pour la deuxième pousse afin qu’ils aient tous la même taille et surtout que la pâte ne s’étale pas sur les côtés. Ainsi les pains restent bien épais. La perforation du moule permet à la chaleur de s’évacuer et garantit un moelleux incomparable !

J’ai trouvé le mien à ma quincaillerie préférée qui me l’a commandé exprès. A ma connaissance, on trouve ce genre de moule plutôt dans les magasins de cuisine spécialisés ou sur les sites internets de cuisine. Le mien est de la marque Silikomart et il m’a donné entière satisfaction (sauf que j’aurais préféré un moule à 8 parts plutôt qu’à 6).

Le résultat est particulièrement bluffant : les pains sont aérés, moelleux, avec une très légère croûte qui reste suffisamment ferme pour que le burger reste bien en mains quand on croque dedans ! Je suis désormais libre de faire mes burgers quand bon me semble !

Pains burger épais et moelleux

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

La recette parfaite de pains burger maison !

Ingredients

  • 400g de farine
  • 30g de sucre
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 30 cl d'eau
  • 10g de sel
  • 25g de lait en poudre
  • 80g de beurre mou
  • un peu de sésame
  • 1 jaune d'oeuf et un peu de lait pour dorer les buns

Instructions

1

Délayer dans le bol du robot 5cl d'eau, le sucre et la levure. Mélanger et laisser reposer 30 minutes.

2

Ajouter la farine, le sel, le lait en poudre et pétrir pendant 5 bonnes minutes au robot en versant progressivement le reste de l'eau. Ajouter ensuite le beurre en tranches fines et pétrir encore une dizaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte devienne bien lisse et élastique. La pâte est prête lorsqu'elle se décolle des bords. Si elle est peu granuleuse, rajouter un peu d'eau : cela veut dire qu'elle est trop sèche. Si elle reste collante, rajouter un peu de farine et pétrir à nouveau longuement.

3

Laisser reposer la pâte dans le récipient couvert d'un linge humide pendant 1 h près d'une source de chaleur ou au four à 35 °C. Elle doit doubler de volume.

4

Déposer la pâte sur le plan de travail fariné et dégazer en tapant dessus. Former à nouveau une boule un peu allongée pour pouvoir diviser la pâte en huit parts égales(90 à 100 g). Former des jolies boules et les déposer dans le moule à pains. Pour les 2 restantes, je les mets sur un papier sulfurisé. Je laisse gonfler le tout encore 40 minutes.

5

Pour la cuisson, je préchauffe mon four à 180 °C. Je prépare la dorure avec un jaune d'oeuf battu dans un peu de lait que je badigeonne sur chacun de mes pains. Je saupoudre avec du sésame.

6

Je cuis les pains 20 à 25 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés sur le dessus.

7

Je les laisse refroidir avant de procéder au montage de mes burgers.

Notes

La pâte peut être préparée la veille. Dans ce cas, je procède à la première pousse de 1h, puis je mets ma pâte au frais jusqu'au lendemain. Je reprends ensuite la formation de mes boules et je fais pousser à nouveau 1h.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply