Petits fromages marinés aux herbes

DSC_0808Ce matin au marché, la fromagère avait des petits séchons de vache, avec une belle croûte bien sèche et un coeur bien tendre. En me faisant l’article de ses petits séchons, elle m’a livré sa recette de petits fromages marinés aux herbes, que je me suis empressée de préparer en rentrant ce soir. Cette recette qui sent bon les apéros d’été sera parfaite après 15 jours de repos au frais.

Je prends dans mon frigo et mon placard

1 séchon de vache bien affiné
20cl d’huile d’olive
1 petite branche de romarin
quelques brins de thym
1 gousse d’ail
2 ou 3 baies de genière (facultatif)
1 pot hermétique

Pour réussir mes petits fromages marinés aux herbes DSC_0806

Je détaille mon fromage en petits morceaux et les dépose dans mon pot hermétique, et préalablement bien nettoyé. J’ajoute les herbes, la gousse d’ail coupée en deux et dégermée et les baies de genièvre. Je recouvre ensuite entièrement d’huile d’olive. Je ferme mon pot et je le conserve au frais pendant 15 jours avant dégustation.

On peut en préparer des quantités importantes, la fromagère m’ayant indiqué que les fromages ainsi marinés se conservaient jusqu’à 3 mois !

Je ne connais pas le résultat de cette recette, mais je vous donne rendezvous dans 15 jours pour mes impressions ! Il m’est avis que ce sera plutôt pas mal !

DSC_0809

Pancakes aux grosses myrtilles

DSC_0108Même si ce n’est pas très écolo, j’adore trouver pendant les fêtes de Noël des fruits qui ne sont pas de saison, mais alors pas du tout. Comme ces grosses myrtilles que je viens de trouver et que j’ai trop eu envie de tester dans des pancakes pour un petit déjeuner du dimanche à l’américaine.

La recette n’a rien de très original, je me suis inspirée de celle du blog  CC Cuisine qui m’avait tapé dans l’oeil cet été. J’ai juste remplacé le sucre vanillé par les gousses de vanille sucrées pour un goût plus prononcé. Lire la suite

Merveilleux Mont Blanc #1andublog

Aujourd’hui, je fête dignement les 1 an de mon blog et pour l’occasion, je me suis lancée dans un mélange de mes deux desserts préférés : le Merveilleux et le Mont Blanc. La base est la même : meringue + chantilly. Pour le Merveilleux, il faut rajouter un ganache et des copeaux de chocolat. Pour le Mont Blanc, il faut rajouter de la crème de marrons.

Vous devinez donc aisément ce que j’ai pu mettre dans mon Merveilleux Mont Blanc !

Lire la suite

Mangez du boudin (même avec vos enfants) !

Le boudin noir fait partie de ces mets que j’adore même si ce qu’il y a dedans est vraiment beauark. Mais depuis que j’ai des enfants à table, difficile de leur proposer ce plat, même avec sa petite purée de pommes caramélisées.

Comme ils adorent les cailles (« Maman, achète des cailles, comme ça, ça fera comme si on avait un poulet chacun dans l’assiette !!!), que les cailles sont délicieuses dans des recettes sucrées salées, et que j’avais aussi du boudin noir dans mon frigo (attendant désespérément un repas sans enfants), j’ai inventé la recette pour manger du boudin même avec des enfants ! Tadaaa !

Petites cailles braisées à la pomme, boudin noir juste grillé et purée de chou-fleur

Lire la suite

Purée de chou-fleur très douce

En me baladant sur le web, je suis tombée la semaine dernière sur une magnifique photo de purée de chou-fleur. Oui, je parle bien d’une purée de chou-fleur.

Elle avait l’air si douce et si fondante que j’ai tout de suite eu envie d’en faire une. Bien sûr, entre-temps, impossible de retrouver la magnifique photo que j’avais vu, donc j’ai dû improviser pour la recette. J’ai donc réfléchi à tout ce qui pourrait rendre une purée de chou-fleur bien douce et j’ai opté pour une cuisson directement dans le lait, et l’ajout d’un petit peu de pommes de terre spéciale vapeur et l’usage du mixeur électrique pour obtenir un résultat légèrement collant, et surtout garantir un bon mélange entre la purée et le chou-fleur.

En fait, c’est presque comme si j’avais fait ce gratin, que j’avais passé au mixeur !

Lire la suite